Le Carnaval Jazz des Animaux

The Amazing Keystone Big Band

Voici le Carnaval des Animaux comme vous ne l'avez jamais entendu :
Un conte inédit écrit par Taï-Marc Le Thanh, illustré par Rose Poupelain et raconté avec panache par Édouard Baer.
Une adaptation jazz tout spécialement composée et interprétée par The Amazing Keystone Big Band, d’après la célèbre musique de Camille Saint-Saëns.
Ça caquette côté trompettes, ça rugit côté trombones, ça piaffe côté saxophones…
Lion, poule, tortue, éléphant… Chaque animal a son instrument et tous forment ensemble un orchestre qui swingue !
Un conte musical joyeux et ludique pour les petits et les grands.

La presse en parle : 

En quelques dates :

Un chef-d’oeuvre ! Un groupe de 17 musiciens prodigieux !
— Youssef Bouchikhi, France 2
Le Carnaval Jazz des Animaux, une manière irrésistible de découvrir le jazz, racontée de main de maître par Edouard Baer. Un disque pour toute la vie.
— Thierry Geffrotin, Europe1
C’est bouillonnant, c’est hyper inventif, c’est absolument magnifique !
— Christophe Combarieu, LCI
L’Amazing Keystone Big Band, c’est la meilleure nouvelle du « jazz » depuis dix ans ! Un énorme succès !
— Francis Marmande, Le Monde
  • Enregistrement du disque en février 2015

  • Création le 26 Juin 2015 dans le cadre du festival Jazz à Vienne devant 6000 enfants

  • Sortie du disque (Nome) et du livre-disque (Gautier-Languereau) le 14 octobre 2015

  • En tournée à partir de la saison 2015-16

  • Concerts de sortie à Paris, Théâtre des Champs-Élysées le 3 avril 2016 à 11h et 15h


jaquettes_carnaval.jpg
 

01. Le loup
02. Marche royale du lion
03. Poules et coqs
04. Tortues
05. Hémiones
06. Kangourous
07. L'éléphant
08. Personnages à longues oreilles
09. Aquarium
10. Volière
11. Le coucou au fond des bois
12. Fossiles
13. Le cygne
14. Final

16.00
Quantity:
Ajouter au panier

+ en détails :

The Amazing Keystone Big Band réitère l’exploit de « Pierre et le loup… et le Jazz » en s’emparant du « Carnaval des Animaux » de Camille Saint-Saëns. 

Les dix-sept talentueux musiciens de « Pierre et le loup… et le Jazz » poursuivent leur exploration de la musique classique avec cette réinterprétation ludique et pleine d'humour de l’œuvre de Camille Saint-Saëns. 
Pour l’occasion, un conte original a été écrit par Taï-Marc Le Thanh. Lion, Poules, Kangourous, Éléphant, Tortues et autres Cygnes prennent vie sous la plume de l’auteur, qui prête à cette basse-cour une verve enjouée.
L’orchestre n’est pas en reste : ça caquette côté trompettes, ça rugit côté trombones et ça piaffe côté saxophones. Un spectacle qui swingue avec impertinence !
Une version peu conventionnelle du classique de Saint-Saëns qui restitue intact l’humour caustique de l’œuvre originale. 

Avec ce « Carnaval Jazz des Animaux », enfants comme adultes découvrent le jazz dans toutes ses expressions. Les spectateurs parcourent l’histoire de cette musique et ses différents styles : du Blues au BeBop en passant par le Swing et le Free Jazz, des fanfares de La Nouvelle Orléans à la Bossa Nova en passant par le Funk et le Jazz Rock : l’hémione fait du bebop, les poules et le coq sont funky, les lapins plutôt groovy, les oiseaux dansent une samba et les fossiles un lindy hop...

En associant à chaque fois un instrument de musique à un animal, le spectacle fait découvrir au public les instruments du Big Band : Le lion est porté par le trombone, la basse-cour emmenée par les trompettes, tandis que la tortue est un saxophone ténor. Le piano stride se joue des bonds du kangourou, et le tuba incarne naturellement l’éléphant. Les poissons nagent avec les bugles, et les flûtes traversières font pépier toute la volière. Le coucou se démarque avec la clarinette.
Que nous réserve le final ? Une danse avec les loups menée par un big band de carnaval ! 

Un conte musical joyeux et ludique pour les petits et les grands.


Pour aller plus loin :

En 1886, Camille Saint-Saëns compose Le Carnaval des Animaux, suite musicale de 14 courts mouvements pour orchestre, une caricature de son époque dont le but est d’amuser et de divertir. Après deux représentations, Saint-Saëns interdit l’exécution publique de cette œuvre de son vivant. Il faudra attendre la lecture de son testament pour que l’œuvre soit rejouée en public.
Avec Pierre et le Loup, c’est aujourd’hui l’œuvre la plus connue auprès du jeune public.

Le Carnaval jazz des Animaux a pour objectif de faire découvrir à tous, enfants comme adultes, le jazz dans toutes ses expressions à partir d’une adaptation originale et ludique de cette œuvre majeure du répertoire classique. 
De la même façon que Saint-Saëns présentait l’orchestre classique en associant un instrument de musique à un animal, le spectacle fait découvrir au public les instruments du Big Band : le Lion est représenté par le trombone, le Cygne par le saxophone, l’Éléphant par le tuba, les poissons de l’Aquarium par la trompette, la Volière par la flûte, etc. 
Ce spectacle permet aussi de parcourir l’histoire du jazz et de l’improvisation à travers son évolution et ses différents genres. 


Credits:

Musiciens

  • Trompettes : Vincent Labarre, Thierry Seneau, Félicien Bouchot et David Enhco.
  • Trombones : Aloïs Benoit, Loïc Bachevillier, Sylvain Thomas et Bastien Ballaz
  • Saxophones : Pierre Desassis, Kenny Jeanney, Eric Prost, Jon Boutellier et Ghyslain Regard.
  • Rythmique : Thibaut François (guitare), Fred Nardin (piano), Patrick Maradan (contrebasse), et Romain Sarron (batterie).

Production

  • Production / Communication / Informations : Association Moose
  • Directeur Artistique : Bastien Ballaz, Jon Boutellier, Fred Nardin et David Enhco
  • Chargée de diffusion : Marine Pierrot / Véra Tomas
  • Administratrice / Production : Véra Tomas
  • Ingénieur du son : Erwan Boulay
  • Ingénieur lumière : Lucie Joliot